Un moteur qui marche à l’évaporation

Des scientifiques ont réussis pour la première fois à créer un moteur qui utilise l’évaporation naturelle de l’eau et l’humidité ambiante comme énergie.
Ils utilisent des spores de bactéries qui ont la particularité d’être sèches et de s’étirer au contact de la moindre présence d’humidité.