De l’électricité dans le cerveau contre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique dégénérative (perte progressive des neurones) affectant le système nerveux central responsable de troubles moteurs, qui se caractérise, entre autres, par des tremblements incontrôlables et une rigidité du corps.
Un des moyens pour diminuer les symptômes est une technique mise au point au CHU de Grenoble à partir des années 80 appelée stimulation cérébrale profonde qui consiste à installer des électrodes dans le cerveau reliées à un boitier implanté dans la poitrine qui délivre un courant électrique sur des zones spécifiques du cerveau.

Dans la vidéo au-dessus, Andrew, un patient atteint de la maladie de Parkinson, commence par expliquer comment le dispositif marche, puis il réalise de petits exercices simples et semble en parfaite santé jusqu’à ce qu’il utilise une télécommande pour arrêter le boitier, il est alors pris de tremblements incontrôlables, jusqu’à ce que l’appareil soit remis en marche, ce qui calme instantanément ses tremblements.
La vidéo est en anglais donc si vous voulez sauter les explications, avancez jusqu’à 1m10.

L’effet de cette technique est impressionnant, de par son efficacité sur cet homme, mais surtout par le côté immédiat de la réaction.