Le tronc grignoté jusqu’à la corde

Pour son oeuvre  » Schrodinger’s Wood« , Maskull Lasserre a suspendu un énorme tronc puis l’a patiemment sculpté pour que sa partie centrale ressemble à une corde effilochée.

L’artiste indique que cette oeuvre s’inscrit pour lui dans « Les expériences de pensées physiques, les méditations mécaniques et les instruments pour la formation des processus de pensée ».

Son utilisation quasi brute des matériaux de base (il respecte la texture et l’orientation originale du tronc en ne s’occupant que du centre) met à la fois l’accent sur la nature conceptuelle de son installation et sur la qualité méticuleuse de son travail de sculpture.