Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 01 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

Le photographe vietnamien Binh Danh place des negatifs de photos anciennes sur des feuilles d’arbres avant de les laisser au soleil plusieurs jours, le soleil et la chlorophylle se chargent « d’imprimer » les images.

tirage photo feuille chlorophile 02 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 03 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 04 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 05 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 06 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 07 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

tirage photo feuille chlorophile 08 Tirages sur feuilles grâce à la chlorophylle

( Via )

  • http://www.martingreffe.fr Greffe

    Peut on en savoir ( un peu ) plus sur le procédé employé ? Je suppose des négatifs en 120 afin de couvrir la totalité de la surface de la feuille ?

    • t0rez

      « From start to finish, his technique is this: Binh Danh begins by picking a leaf — often from his mother’s garden. To keep it from drying out, he fills a small bag with water and ties it to its stem. He places the leaf on a felt-covered board, and puts a negative directly on the leaf (he has an archive of images he’s collected from magazines and purchased online). He places glass over the leaf, clips the glass and board together, and puts the assemblage on the patio roof.

      Binh Danh will check the image periodically to see how it’s “baking.” The process can last days or weeks. Four out of five times, he’s dissatisfied, and throws the leaf away. But when the chlorophyll print is right — whether precisely rendered or eerily vague — he takes the leaf, fixes it in resin, and frames it. »

      Je reste sans voix, superbe découverte, merci!

  • orlov

    sur des feuille séparées du tronc ou de la branche ou encore « vivante, interessant sinon.

  • cloure

    Très beau travail, ça donne envie de se pencher un peu plus sur ce procédé. Merci

  • Capuche

    Beau travail, avec des photos qui semblent aussi très liées à l’histoire plus que mouvementée du pays (et des pays voisins? La première ressemble aux photos des détenus des camps khmers rouges). Comme si l’histoire s’imprimait dans la nature, ce qui est parfois assez vrai si on pense en particulier aux zones qui ont été bombardées au défoliant, au napalm ou minées.

    • Capuche

      (effectivement, certaines photos sont celles de la prison khmer rouge S-21. C’est intéressant en termes de mémoire de les détourner de leur fonction initiale d’outil dans un processus d’extermination, pour rendre les personnes assassinées à la nature).