Des tableaux en prix

tableau prix 01 800x647 Des tableaux en prix

L’artiste BL67 utilise des étiquettes de prix comme celles qu’il y a dans tous les magasins pour créer des tableaux avec des formes géométriques.
Si vous voulez en acheter un, le prix de chaque oeuvre correspond au total des prix indiqués sur les étiquettes qui le compose.

tableau prix 02 800x661 Des tableaux en prix

tableau prix 03 800x647 Des tableaux en prix

tableau prix 04 800x661 Des tableaux en prix

tableau prix 05 757x800 Des tableaux en prix

tableau prix 06 800x533 Des tableaux en prix

tableau prix 07 800x599 Des tableaux en prix

tableau prix 08 800x599 Des tableaux en prix

tableau prix 09 756x800 Des tableaux en prix

tableau prix 10 800x295 Des tableaux en prix

tableau prix 11 756x800 Des tableaux en prix

tableau prix 12 756x800 Des tableaux en prix

tableau prix 13 756x800 Des tableaux en prix

tableau prix 14 756x800 Des tableaux en prix

tableau prix 15 Des tableaux en prix

tableau prix 16 Des tableaux en prix

tableau prix 17 536x800 Des tableaux en prix

  • mardhol

    Ou comment combiner le sens artistique et le sens des affaires le plus succinctement possible :).

    • Festaphalis

      je suis plus impressionné par son sens des affaire que son sens artistique, vendre des motifs de papier aussi cher, c’est tout un art… de maquillage.

  • Aram

    Encore une critique de la société de consommation. On lui met tout sur le dos à celle la.

  • MLK

    J’espère qu’il ne vendra aucun tableau, sinon ce serait un des plus beaux foutage de gueule de l’Histoire de l’Art.
    En dehors de cela, oui le concept me fait sourire, forcément, critique sociétale, mise en abîme de la valeur des œuvres, opposition du sensible et du pécuniaire… du bla-bla quoi… pour débattre pourquoi pas, mais aller voir une expo, pire, payer pour voir cela !? la vache quelle pigeonnade… chapeau bas à BL67 pour la blague, mais zéro pointé niveau sensibilité artistique.

    Pour moi, une ouvre d’art est quelque chose que l’on peut apprécier, quelle qu’en soit la manière, le sujet, ou l’objet.
    Ici, rien d’appréciable à mes yeux. On entre dans la théorie, dans la provoc’, dans le culot surtout.

    Quel amère pied-de-nez pour n’importe quel magasinier de grande surface.

    • Snatch

      La majorité de l’art contemporain est un foutage de gueule, ceux qui n’ont pas compris ça sont des grands naïfs ;)

  • Nico

    Qu’il est con… Il aurait dû utiliser des étiquettes de 500 euros directement !

  • vomissaire

    Surtout qu’avec de la patience porte qui peut faire de même, pas besoin de talent, juste de la patience …

  • simeo

    Le concepte est interessant et ça aurai presque pu suffir, mais c’est trop décoratif pour que l’on de s’attache qu’au propos, il a du prendre tellement de temps a faire ces tableaux qu’on ne peux pas s’empecher de se dire que c’est laid.
    Alors que s’il était résté dans une forme plus simple (en mettant juste une etiquette avec le gros prix par exemple ou je sais pas) je pense que les oeuvres auraient été plus fortes.
    Mais bon le concept même n’est pas si incroyable comme critique du systeme du marché de l’art c’est une critique a deux balles.

  • Duncan Holson

    Ouais, enfin, il fallait certes l’idée mais techniquement n’importe qui peut le faire..
    Le prix de ses  » œuvres  » est vraiment abusif, je me demande bien qui peut acheter ça mais bon..!

    • Mouzparnan

      Poser un urinoir dans une galerie ou donner un coup de cutter dans une toile, tout le monde peut le faire aussi, ce n’est pas un bon critère de jugement je trouve…

      • Duncan Holson

        C’est un critère technique, donc ça rentre en ligne de compte..
        C’est comme un artiste qui fait un tableau blanc et qui vend ça une fortune si tu préfère !

        • PAF

          Duchamp a mis l’art dans une mauvaise posture en disant que tout est art, si bien qu’une grosse partie de l’art contemporain n’est en fin de compte que de bonnes idées mais aucune réalisation ou réelle prouesse technique derrière.
          Duchamp est le premier à faire ce que tous auraient pu faire, c’est tout. Il a juste eu l’idée en premier, comme Malevitch (Carré blanc sur fond blanc) et comme Warhol.
          Tant qu’on aura pas retrouver une technicité dans l’art on s’en sortira pas.

          • charles damien

            Attention attention ! Duchamp n’as jamais dis que tout était de l’art, jamais !!
            Attention peindre un carré blanc sur fond blanc ce n’est pas de la feignantise, le tableau de Malevitch résulte d’une vie de recherche et de réflexion sur la peinture. Les artiste que vous évoquez, dont les œuvres tirent leur intérêt plus de leur concept que de leur excellence technique, ne sont pas des imposteurs. Ne les comparez pas à bl67 dont le travail est, pour le coups, vraiment médiocre, oui.

          • PAF

            Effectivement j’aurais du dire dû dire « tout peut être art »
            Je ne nie pas le travail conceptuel de ces artistes mais ils ont déconnectés l’art de l’objet, et c’est un vrai problème.
            Si moi je refais le coup du carré blanc sur fond blanc, ça sera vraiment ridicule, et il sera visible que je n’ai eu qu’à lire malevitch et que je n’ai rien eu à faire. C’est un peu ce que fait ce type bl67, il prend le truc déjà fait un millions de fois et nous le vends 4 ou 5 smic pour 4h passées à coller des autocollants.

          • Zekarabi

            Je ne vois pas en quoi le travail de bl67 est médiocre, ce n’est que votre jugement personnel.
            Si on n’y regarde de plus près on sent la réflexion autour de la société de consommations. D’où l’histoire du prix intégré au tableau.
            Moi je trouve son travail intéressant dans le sens ou il porte justement un certain jugement sur l’art contemporain.