Des symboles Américains recréés avec des Hommes au début du siècle

Il a fallu réunir 18000 soldats pour réaliser cette photo : 12 000 pour la torche à elle seule mais juste 17 à la base. Les hommes à la base se situent en fait à presque 1km de ceux de la flamme.

Au début de 20ème siècle les photographes anglais Arthur S. Mole et son collègue américain John D. Thomas ont réalisés ces photographies de scenes vivantes composés de soldats et représentants des symboles de l’histoire américaine.
Ils voyagèrent d’un camp militaire à un autre pour prendre ces photos destinés à assurer la promotion de prêts pour la guerre.
Après plusieurs jours de préparation ils prenaient leurs photos du haut d’une tour mesurant 30 mètres de haut grâce à une chambre photographique réalisant des plaques de 25x35cm.

L’oncle Sam : 19 000 hommes au camp Lee en Virginie, le 13 Janvier 1919.
Le bouclier américain, composé de 30 000 soldats dans le Michigan en 1918.
Un portrait du président Woodrow Wilson composé de 21 000 soldats en 1918.
22500 hommes et 600 mitrailleuses au camp Hancock en Décembre 1918.
Une panthère formé par des étudiants de l’université de Pittsburg en 1920.
Et pour finir Lafayette.
  • zlaan

    ça devait être plus rigolo que la guerre au viet-nam … :)

  • Nicolas

    Il est particulièrement intéressant de noter que les personnes n’ont pas simplement représenté la figure au sol : la déformation de la perspective en fonction de l’angle de prise de vue (qui n’est pas perpendiculaire au sol) est prise en compte. Etonnant.