Le savant origami des ailes de coccinelles

Kazuya Saito, un ingénieur aérospatial de l’université de Tokyo, est l’auteur principal d’une étude au sujet des ailes de coccinelles.

Les coccinelles font de nombreux décollages et atterrissages, leurs ailes supérieures peuvent supporter une vitesse de 37 miles à l’heure et de très hautes altitudes. Néanmoins ces ailes se replient très facilement dans un espace restreint. Saito a songé qu’elles seraient intéressantes à étudier pour tirer des leçons de ces performances extrêmes.

Comme le pliage se produit sous les ailes supérieures colorées il est normalement caché, mais les scientifiques ont eu l’idée de remplacer une de ces ailes par une copie en plastique transparent. C’est grâce à ce stratagème que nous pouvons observer ce complexe origami en action.