Roger Ballen

roger-ballen-01

Né en à New York en 1950, Roger Ballen vit en Afrique du Sud depuis les années 1970 et travaille dans des petits villages en représentant leurs habitants dans des photos en noir et blanc à mi-chemin entre des images documentaires et des mises en scènes élaborées.

Ces premières images forment sa série la plus connue publiée sous le titre de « Outland » en 2001 et rééditée cette année.

roger-ballen-02

2129_outu_0000 001

Outland - Roger Ballen

de: Elisabeth Sussman, Peter Weiermair

éditions: Phaidon Press Ltd

prix: 34,04€

Aller voir

Dans les séries qu’il a réalisé depuis ses photographies se sont remplies de dessins avec des mises en scènes de plus en plus élaborées comme avec sa dernière série « Asylum of the Birds ».

asylum-birds-ballen-01

asylum-birds-ballen-04

asylum-birds-ballen-03

asylum-birds-ballen-02

Asylum of the Birds - Roger Ballen

de: Didi Bozzini

éditions: Thames & Hudson Ltd

prix: 39,54€

(1)
Aller voir

Enfin les plus musicophiles d’entre vous peuvent reconnaître son travail grâce à sa collaboration avec Die Antwoord sur le clip d’I FINK U FREEKY.

Vous pouvez voir plus d’images de toutes ses séries sur son site et trouver ses livres ici.

  • Dicamion

    I fink she is freeky and I like Yolandi a lot ^^.
    Si elle valide cet artiste, je valide aussi. Je suis pas de nature à être un mouton… mais Yolandi…

    • T’as du aimer Chappie toi :D

      • Du coup par curiosité je suis allé voir la fiche wikipedia de Yolandi, ou plutot Anri du Toit, du coup c’est moins sexy https://fr.wikipedia.org/wiki/Yolandi_Visser :D

        • Dicamion

          Moi j’aime les clips de die antwoord et les films. Leur univers ne passe pas uniquement par la musique mais aussi par le clip ils vont chercher des artistes etc. Je ne me vois pas acheter un de leurs cd… c est incomplet sans l image. Bon puis elle est pas mal yolandi…lol

          • Je les ai découverts à cause de Ballen et je les aime bcp aussi, j’en ai même mis dans ma playlist préféré !

      • Dicamion

        Chapo est trop m’as-tu-vu…