Les photographies de Stanley Kubrick à Chicago

A la fin des années 40, bien avant de se lancer dans le cinéma et de nous offrir des chefs d’oeuvres qui ont marqué l’histoire du cinéma, Stanley Kubrick était un photographe de presse.

Il se passionne pour la photographie à 13 ans lorsque son père lui offre un appareil photo et devient fan de Weegee.
Sa vocation se précise quand, à 16 ans en 1945, il prend sur le chemin du lycée une photo d’un vendeur de journaux en larmes après la mort de Roosevelt et la vend au magazine Look qui finit par l’embaucher.

Kubrick y travaillera comme photojournaliste indépendant pendant quatre ans, jusqu’en 1949, en photographiant le quotidien de la ville de Chicago.

Sous le métro aérien de Chicago

Des traders de la bourse de Chicago
Une mère afro-américaine avec ses quatres endants
Une modèle de lingerie pose dans un bureau

Les traders de la bourse de Chicago

Gorgeous George met son adversaire au sol lors d’un match de catch
Un homme devant le tableau des ordres de la bourse de Chicago
Encore les traders
Gorgeous George
Un travailleur dans une aciérie
Le métro « L » vu d’en haut
Le métro « L » vu d’en bas
Les gens arrivent à une représentation au théâtre avec Jack Carson, Marion Hutton et Robert Alda
Une jeune fille à l’école
Un garçon à l’école
Des carcasses dans une boucherie
Des danseuses en pleine représentation

Un boucher avec une pièce de boeuf
Une fonderie avec la silhouette d’un travailleur
Une femme assise sur un lit avec ses quatre enfants

Le bodybuilder Gene Jantzen avec la femme Pat et Kent, son fils de 11 mois
Le métal en fusion dans une aciérie

Toujours des traders
Gorgeous George se tient la poitrine lors d’un match de catch
Les fans de Gorgeous George essaient d’attraper quelque chose qu’il a lancé depuis le ring
15 traders
Un trader qui prend des notes

Les spectateurs du match de Gorgeous George

  • Erwan

    Ouah ! Suis fan de Kubrick et connaissais pas ces photos ! En les regardant, j’en suis sur le c..l ! Je vais explorer plus avant du coup.
    Merci LBV !