Quand on testait le LSD sur les soldats britanniques

En 1964 l’armée britannique a eu la bonne idée de tester la possibilité d’utiliser le LSD comme arme incapacitante et non-létale sur les soldats ennemis.

Pour étudier de plus près les effets ils ont administré le LSD à un groupe de soldats à leur insu avant de leur faire réaliser des exercices de combat et ont filmé l’expérience.