Quand le public des musées devient l’oeuvre à observer

Stefan Draschan est un photographe néerlandais qui a une tendresse particulière pour le public des musées.

Il met en scène les gens qu’il rencontre en saisissant les moments particuliers où leurs vêtements ressemblent au tableau qu’ils regardent, ou encore lorsqu’ils s’endorment ou touchent les œuvres.

Il explique qu’il voit d’abord un intérêt dans l’habillement ou l’apparence d’un visiteur puis il le suit, et compose l’image quand celui ci s’arrête à un endroit intéressant.