Portraits imprimés en 3D grâce à l’ADN sur des détritus

3D-ADN-portrait-detritut-01

L’artiste Heather Dewey-Hagborg pour son projet « Stranger Vision » rassemble l’art et la science en ramassant des détritus dans la rue comme des mégots de cigarette ou des chewing-gums et elle en extrait l’ADN qui était contenu dans la salive de la personne qui l’a jeté.
Grâce aux caractéristiques de l’ADN elle peut déterminer des détails sur la physionomie de la personne comme la couleur de ses yeux ou des cheveux, la distance probable entre les yeux, le sexe, et plein d’autres détails.
Elle utilise finalement ces informations pour créer un modèle 3D du sujet qu’elle fabrique avec un imprimante 3D pour créer des sculptures des portraits des gens qui ont jetés les détritus.

3D-ADN-portrait-detritut-02

3D-ADN-portrait-detritut-03

3D-ADN-portrait-detritut-04

3D-ADN-portrait-detritut-05

3D-ADN-portrait-detritut-06

3D-ADN-portrait-detritut-07

3D-ADN-portrait-detritut-08

3D-ADN-portrait-detritut-09

3D-ADN-portrait-detritut-10