Les pierres sculptées de Song Kang

Song Kang crée ces oeuvres en mix media où elle plaque sur des formes rondes qui ressemblent à des cailloux une sorte d’architecture personnelle, qui devient comme la surface de cet objet.

Elle explique que « Les structures suivent la courbure des galets en déformant la perpective et en créant des environnements surréels. En devenant une partie de la surface plutôt que des protubérances extérieures, l’archictecture devient presque texturale, comme un bas relief. »