[Mystère #194] Des amers sur la côte d’un pays nordique

poteau-bizzare-01

– Les gagnants :

Corinne Beausoleil était la première sur la bonne voie, qui a ensuite été confirmée par Ian, Ponant, Salamalecs, Romain, Jac et surtout Laurent et Jessy qui ont fait des recherches très poussées, je vous accorde donc une victoire collective avec un bonus pour ceux qui ont le plus cherché.

Une mention spéciale pour Bertrand et IsLaz dont la réponse était très vraisemblable.

– La réponse :

Cette semaine il n’y a pas de réponse définitive mais seulement une grosse présomption suite aux investigations des participants.

Tous ces panneaux sont probablement des amers se trouvant les côtes de Finlande ou de Suède dans les années 1900.

Ce repère visuel identifiable sans ambiguïté est utilisable pour prendre des relèvements optiques (au compas de relèvement), ou pour naviguer sur un alignement. Un phare, un château d’eau, un clocher, un pignon ou un arbre remarquables peuvent constituer des amers.

Un bon amer doit pouvoir être reconnu sans ambiguïté et doit pouvoir être situé sur la carte marine utilisée. Il peut être naturel – sommet d’une colline ou d’une montagne, rocher isolé en mer – ou artificiel – balise, phare, bâtiment identifiable sur la côte tel qu’un clocher d’église, un château d’eau, une maison isolée ou une cheminée d’usine. Les instructions nautiques indiquent les amers remarquables qui pourront assister le marin.

Les amers jouent un rôle important dans la navigation côtière (c’est-à-dire près des côtes, zones de dangers) lorsque les techniques de navigation à l’estime ou par satellite (GPS) ne sont plus assez précises : ils permettent de positionner le navire sur la carte lors d’un atterrissage (arrivée sur la côte depuis le large), de le tenir écarté des dangers peu visibles (écueils, hauts fonds) et de le guider dans les chenaux menant à un port ou à un mouillage.

Les images viennent des archives de la Society of Swedish Literature in Finland dans la catégorie des lieux inconnus.

poteau-bizzare-02

poteau-bizzare-03

poteau-bizzare-04

poteau-bizzare-05

poteau-bizzare-06

poteau-bizzare-07

poteau-bizzare-08

poteau-bizzare-09

poteau-bizzare-10

poteau-bizzare-11

poteau-bizzare-12

poteau-bizzare-13

poteau-bizzare-14

poteau-bizzare-15

  • Kelkundote

    Ce sont des meubles IKEA montés par ma sœur…
    Très esthétique mais pas du tout pratique.

  • raspoutine

    c’est JC DECAUX qui a pré-installé des panneaux avant la construction de la ville

  • Elise Boennec

    Des supports pour panneaux indicatif ou publicitaire en Scandinavie!

  • Ponant & Ponand

    Au pif je dirais que ce sont des amers servant de points de repère pour la navigation maritime…en Alaska…en 1902.
    Source: moi-même.

  • La recherche en français ne donnant rien, je l’ai faite en anglais avec « sea marks » pour « repères maritimes » et je suis tombée sur cette page qui reprend ces photos pour illustrer cette thématique :
    https://www.wordnik.com/words/sea-marks

    Quand on clique sur lesdites photos… ça mène directement à l’album Flickr de la Society of Swedish Literature in Finland. Bref, si cette théorie semble se confirmer, nous voilà pas plus avancés sur le lieu exact. :-/

    [EDIT] J’en ai trouvé des similaires sur les côtes danoises :
    http://www.hvidesande.com/ln-int/hvide-sande/seezeichen-der-nordseekueste
    http://www.hvidesande.com/ln-int/hvide-sande/culture/sea-marks

    Partant de là, avec le vocabulaire danois, j’ai trouvé dans Wikipédia une liste de ceux existant encore aujourd’hui :
    https://de.wikipedia.org/wiki/Liste_der_Baken_auf_den_Ostfriesischen_Inseln

    Puis, de là, ce site http://www.baken-net.de/ qui les liste également.

    Exemple de ce dernier site (on y retrouve, sauf erreur, tous les modèles exposés ici pour la « photo mystère ») :
    http://www.baken-net.de/image/wangerooge_duenenbake11.jpg
    http://www.baken-net.de/image/wangerooge2.jpg
    http://www.baken-net.de/image/wang_kaap_kt_h_000114_hq-3.jpg
    Fiou !

  • Salamalecs

    Des aides à la navigation en bois. Celui de Dungeness en Angleterre semble s’en approcher le plus, ou celui de l’estuaire de la rivière Merrimack (Butler’s Toothpick, 1873).

  • Laurent

    Bonjour.

    Je pense que j’ai trouvé ta source: https://www.flickr.com/photos/slsarkiva/albums/72157636860474606

    Ce qui me surprends c’est qu’on a l’impression que ces différents amers (?) sont tous très proches les uns des autres, voir: https://www.flickr.com/photos/slsarkiva/16164155873/in/album-72157636860474606/

    On les dirait disposés dans une baie.
    Du coup, un lieu où on apprend à se repérer?

    Il semble y avoir des feuillus, c’est pas trop trop au nord.

    J’ai trouvé des images approchantes ici: http://picssr.com/tags/sjömärke/interesting

    le mot clé sjömärken donne tes images. Utiliser une date (1900, 1910) ne donne rien de plus.

    j’ai cherché dans les chapelets d’iles au sud de la suede, aussi en baltique. j’ai trouvé ceci qui approche (mais bon, c’est un amer, point): http://www.panoramio.com/photo/111376571

    je me suis tapé qq iles a l’approche de Turku en Finlande, mais ca ne donne pas grd chose.
    j’ai aussi essayé le St Laurent, sans succès.
    Je continue tout a l’heure…

  • jordinho

    Pour moi il s’agit de repères pour les OVNI! du moins pour ceux qui y croient!

    Ou sinon comme Corinne le dit: c’est le Code de circulation fluviale.

  • Laurent
  • Bertrand Chazaly

    Pétard, j’ai du mal à trouver des images qui montrent ces balises topographiques. Il y en a dans le bouquin de Levallois mais mon exemplaire est au fond d’un carton et je viens de déménager (arg!). Une piste avec cette image http://geodesie.ign.fr/contenu/images/ntf3.jpg sur le site de l’IGN : http://geodesie.ign.fr/index.php?page=ntf La mesure des réseaux topographiques utilisent plutôt des sommets de clochers, de monuments, des paratonnerres sur des châteaux d’eau, mais en pleine nature, les topographes manquant de repères visibles à plusieurs kilomètres, ils montaient ces structures en bois au droit de bornes en granit, pour faire leur visées dessus.

  • Romain

    Je penses que ce sont des balises pour la navigations, « Merimerkki » en Finlandais. En allant chercher sur google image on peut en trouver des plus récentes très semblables (quoi que plus moderne) à celle-ci sur les côtes finlandaises. Un exemple ici http://www.museovayla.fi/merimerkit.htm

  • Laurent

    on tourne tjs autour de « finland navigation seamark »

  • laurent

    bcp de texte à lire ici, mais je pense qu’on se rapproche. Il y a des schémas vers la fin qui montrent dans une aire restreinte un grd nb d’amer (sea marks).

    https://www.abc.se/~pa/publ/land&sea.htm

    C’est un livre : Christer Westerdahl, 2012. Ancient Seamarks, A social history in a northern perspective. Deutches Schiffahrtsarchiv 33.

  • Jac

    Ce sont des amers en bois. Voir Wikisource.

  • Jac

    Ce sont des amers en bois. Voir Wikisource.

  • Corinne Beausoleil

    Pour moi,Jessy a trouvé. J’avais le bon argument en analysant les images. Il me fallait juste trouver le lieu , qui se trouve essentiellement sur les côtes nord de l’Europe. Et c’est un lien de Jessy qui me confirme dans mon analyse première.

  • Corinne Beausoleil

    Donc des balises visibles de la mer très fréquentée du Nord, de Baltique. Ces marques sont uniques et indiquent aux nombreux navigateurs de cette zone où ils sont. Cela peut marquer un territoire, une zone côtière. Il paraît qu’il en reste peu aujourd’hui. Ceux qui restent sont entretenus pour leur valeur patrimoniale.
    J’ai appris cela en regardant les différents liens fournis par certains sur cette page. Merci à eux.