[Mystère #175] Jean-Marie Caujolle, le premier invalide de la Grande Guerre

jean marie caujolle

-Le gagnant :

Gurvan a trouvé l’identité de la personne sur la photo et Pat Hibulaire a fini de trouver les détails, bravo à tous les deux.

Félicitations aussi à Rabywan, Gaël, Corinne, Thomas, Jordan, RebelOConner, Simon, r0nflex, bij, Buchet Frédéric, Alex, lebach, Freawheelin Dubois, amertum, Mathieu, Pock, Mitile, Arthur, Dicamion, Guillaume, Interfector, Lady Brienne, olivier, sebchauss, mardhol, Sébastien, Erwan, agassi, johnbeu, jordnho, astérix, cptjey, mojo, tiny et Diabolo qui ont aussi trouvé la réponse, malheureusement trop tard !

-La réponse :

Jean-Marie Caujolle ( sur la photo ) est né à Saint-Girons le 5 juin 1889 et il habitait à Nîmes où il exerçait la profession de menuisier ébéniste.

Il s’engage dans l’armée en 1910 et est affecté au 9e Régiment d’infanterie coloniale. Il participe aux combats de la Première Guerre Mondiale à Mulhouse, Namur, Charleroi et en Champagne où il est fauché par un obus le 24 septembre 1914.

Il est gravement blessé et doit être amputé des deux jambes, la presse nationale relate son histoire en le déclarant le premier invalide de la Grande Guerre.

Il reçut la Légion d’honneur à titre civil ainsi que la croix de guerre.

  • Fil Defer

    trépied sagittarian

  • webdejour

    Quelqu’un à qui il est arrivé une histoire qui est en train de le faire devenir « Chèvre… » Bon, il vaut mieux que j’arrête là…

  • Corinne Beausoleil

    Le dieu Pan n’a pas trouvé plus drôle comme incarnation.

  • Fil Defer

    trepied sagittarian

  • Gurvan

    Ce monsieur est le fruit de l’union des 2 personnages de la photo mystère n° 112
    http://www.laboiteverte.fr/photo-mystere-n112/

  • Ponant & Ponand

    Un centaure vu de face.

  • David C.

    Il s’agit de Jean-Stanislas Lampion, chef de la fanfare d’Arras, et fraîchement décoré par Fleur Pellerin pour sa prestation lors du départ de la 5ème étape du dernier Tour de France. Ici, on le voit en pleine préparation du World Cosplay Summit 2015 qui se tiendra dans 2 semaines à Nagoya, au Japon. Son costume de centaure est presque terminé, mais il reste à résoudre l’épineux problème de l’intégration des pattes arrières. Courage, Jean-Stanislas, tu vas y arriver :-)

  • Yves Lamour

    Franchement ça me désole de lire certains commentaire je ne connait pas ce type mais c’est sans aucun doute un héros qui a perdu ces deux jambes a une quelconque guerre.Je dirait juste un héros .

    • IsLaz

      Un héros ou une victime de la connerie humaine notamment quand elle est placée aux postes de commandement ?
      A part çà… ça m’énerve, je trouve jamais les mystères… grrrrr…

  • Tiny

    Il s’agit du Soldat Jean-Marie Caujolle, tristement célèbre car il a été l’un des premiers blessés de la première guerre mondiale (ses deux jambes ont été arrachées par un éclat d’obus lors de la bataille de Champagne, il a été amputé suite à cette blessure), mais aussi le premier invalide de cette guerre.
    Il semble ici poser devant un bâtiment officiel. Peut-être venait-il de recevoir sa médaille du « premier invalide de guerre » ?

    J’ai fait peu de recherches pour trouver la réponse. Je me suis appuyée sur le fait que l’uniforme était un uniforme français de la première guerre et me suis souvenue de mes (lointains) cours d’histoire où on nous avait parlé de ce type. Ensuite, j’ai tapé « soldat français amputé des deux jambes grande guerre » et je suis tombée sur le nom du soldat.

  • Diabolo

    Il s’agit de Jean-Marie Caujolle, le premier invalide de la guerre 14-18. J’ai simplement considéré qu’il devait très certainement être un soldat de la Grande Guerre, j’ai donc tapé dans le moteur de recherche « soldat grande guerre jambes amputées », et j’ai retrouvé la fameuse photo en résultat, qui m’a permis de retrouver le nom du bonhomme. Ce soldat français a été fauché par un obus en septembre 1914 et y a perdu ses deux jambes. Il eut alors les honneurs de la presse nationale avec le titre peu enviable de
    premier invalide de la Grande Guerre.