Les petites maisons d’oiseaux sur les grandes maisons d’Istanbul

Le plus vieil exemple de nichoirs à oiseaux institutionnel à Istanbul se situe sur le pont Büyükçekmece, il date du 16ème siècle.

L’architecture datant de l’empire Ottomman agrémentait les bâtiments avec ces petites structures richement ornées de colonnes et de picots.

Ces nids artificiels s’appellent des kus koskü, güvercinlik ou serçe saray, soit palaces, pavillons ou résidences pour oiseaux.