Paris pendant l’Exposition Universelle de 1900

En 1900 William Henry Goodyear, le fils de l’inventeur de la vulcanisation, a voyagé à Paris avec le photographe Joseph Hawkes pour une visite de 6 semaines dédiée à l’Exposition Universelle, son but était de rapporter des images aux Etats Unis pour montrer l’exposition parisienne au grand public américain qui ne pouvait pas faire le voyage, c’est dans ce but qu’il fit coloriser les images de façon à ce qu’elles se rapprochent plus de la réalité.
Ces images sont maintenant dans les collections du Musée de Brooklyn.

  • Vues aériennes :
    • La Tour Eiffel :
    • Pavillons :
    • Palais :
    • Reconstitution du vieux Paris :
    • Extérieurs :
    • Autres :
  • Screamolver

    C’est tellement beau. On voudrait que Paris soit encore aussi belle aujourd’hui.
    Superbe collection.

  • blaziac

    C’est tellement mal colorisé qu’on aurait aimé voir les cliché originaux en noir et blanc…

    • Itsmil

      je suis complètement d’accords

      • L’atrabilaire

        Vous n’avez rien compris. On va pas attirer des visiteurs avec du noir et blanc enfin, un peu de bon sens! Il faut vendre du rêve, sortir la pèble (ou plutôt les petits bourgeois de la classe moyenne-médiocre) de son morne quotidien vide de sens, même (surtout) si c’est un imposture. La servitude confortable en contre plaqué assistée par ordinateur plutôt que la lutte.

    • Claude

      Les couleurs sont d’époque.

  • cyde

    Dommage que l’on ne puisse vivre cela qu’à travers les photos.
    C’est extraordinaire. Un faux air de SteamPunk.

  • Franchois

    Très belle collection. Merci

  • Aldrea

    Il manque quelques commentaires pour préciser l’endroit de Paris… même en étant parisienne, je ne reconnait rien !
    Sinon superbes photos, certaines avec une colo impressionnante !

  • torto-proton

    superbe, disneyland 1900

  • jimmy

    il faudrait une option pour pouvoir télécharger d’un clique l’ensemble des photos… en un seul dossier…

    • http://www.laboiteverte.fr Le Maitre de la Boite

      Sur le site techniquement c’est difficile, par contre il existe des plugins pour chrome ou firefox qui font ça tres bien :)

  • Fab

    Démentiel….. !!

  • elem

    ooh, il a dépassé ! Il faut colorier sans dépasser les traits !
    Dommage le coloriage….
    Mais très beau témoignage !

  • http://Ouimaisquandmême... nito

    Je voudrais bien savoir en quelle matière sont réalisés les plus grosses pièces (les bâtiments, en fait). C’est du ciment ou du carton-pâte… (pasque quand même) Quand on sait que la Tour Eiffel devait être temporaire (quelle débauche de moyens). +

    • torto-proton

      Je pense que les bâtiments ne sont pas des décors en carton-pâte, mais de vrais constructions en pierre et fer, comme en témoignent la Tour Effeil, le Grand Palais, le pont Alexandre III etc …
      C’est sûr que c’est impressionnant !
      En même temps quand on voit ce qui a été fait à Pékin en 2010, je pense que le budget est encore plus fou !

  • Ali de Bruxelles

    Merci Splendide. Pour moi, les coloriées renforcent la magie…

  • Rony

    il est ou le périphe?

  • W.Torma

    Fichtre !
    J’avoue ne pas partager l’avis de ceux qui préfèrent des images sans colorisation. Si l’on fixe son attention sur les vignettes, l’on pourrait les prendre pour des instantanés de scopitone ou bien pour des clichés de polaroïde (l’appareil étant réglé sur « LSD/PopArt).
    Voir Paris sous cet angle est absolument magique et produit dans mon esprit un contentement et une nostalgie mêlée – la ville est véritablement devenue un univers féerique, un décor de cinéma. Certain palais sont d’ailleurs très TimBurtonien ! Petit, j’ai parfois rêvé Paris dans un tel état. Et il n’est pas aisé d’ailleurs de sortir du cade des photos pour se remémorer ce que l’on connait de la ville à la même époque, ce mélange de bouge infâme et d’appartements crasseux.
    D’ailleurs, question posée : la Seine avait-elle vraiment cette couleur là ? non sans dec ?
    Petite affection pour la tour Eiffel absolument aerienne et fragile dans la nuit, simplement ornementée de contours.

  • http://edbhceqv d’v

    c’est pourri

  • Chronophagos

    Totalement surréaliste, un moment de pure joie. Merci infiniment.