Des micro-organismes qui jouent à un Pac-Man de moins d’1mm

Des chercheurs de l’Université publique de Norvège du Sud-Est ont créé un labyrinthe de Pac-Man qui mesure moins d’un millimètre de côté et y ont inséré des micro-organisme qui se chassent entre eux.

Des ciliés et des euglènes unicellulaires jouent le rôle de Pac-Man pendant que des rotifères multicellulaires leur font la chasse.

Si l’expérience a été mise en valeur avec des néons bleus pour la vidéo, le labyrinthe sert normalement à séparer les organisme pour les étudier et à reproduire les structures microscopiques de micro-tunnels qui leur servent normalement d’habitat.