Mauvais à Photoshop mais excellent à Microsoft Paint

Patrick Hines n’a jamais accroché à photoshop, il se dit lui-même nul pour s’en servir. Il préfère utiliser Microsoft Paint depuis 10 ans, entre autres pour illustrer son livre.

Ses dessins sont très colorés, foisonnants de petits détails.

L’ouvrage s’appelle « Camp Redblood and the Essential Revenge ».