L’ordre c’est la vie

100 métronomes placés sur une plateforme suspendue se synchronisent naturellement au bout de quelques minutes et finissent par se balancer en rythme.

A chaque mouvement les métronomes transfèrent de l’énergie à la plateforme qui ensuite la re-transfère aux métronomes jusqu’à ce qu’ils s’équilibrent dans un mouvement homogène satisfaisant.

Un autre angle :

La synchronisation se produit différemment suivant comment on dispose les métronomes, par exemple avec des formes géométriques :

Triangle :

Croix :

Rectangle :

Cercle :