Loïe Fuller a utilisé des voilages et des lumières multicolores pour révolutionner la danse

loie-fuller-danse-01

Marie Louise Fuller est née à Chicago en 1862 et après des débuts comme actrice alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, elle se passionne très vite pour la danse et la chorégraphie.

Elle n’essaie pas de suivre un parcours de formation classique, mais invente de nouvelles formes de danse libre entourée de longs voilages de soie qui s’illuminent grâce à des éclairages multicolores.

loie-fuller-danse-02

loie-fuller-danse-03

loie-fuller-danse-04

loie-fuller-danseuse-01

Après avoir déménagé en France elle s’est produite essentiellement à Paris aux Folies Bergère sous le nom de Loïe Fuller.

Elle y développe des pièces qui associent des danses avec une très grande liberté de mouvements fluides et amples qui sont révolutionnaires pour l’époque et une appétence pour la technologie.

loie-fuller-danseuse-02

loie-fuller-danseuse-03

loie-fuller-danseuse-04

loie-fuller-danse-05

Elle utilisant les nouveaux éclairages électriques, parfois plusieurs dizaines, placés à la fois sur les cotés et sous la scène pour l’illuminent à travers une plaque de verre sur laquelle elle danse.

Elle fait aussi une utilisation intensive des gélatines colorées, domaine dans lequel elle brevète plusieurs innovations, tout ça venant sculpter ses chorégraphies pensées autour de parfois plusieurs centaines de mettre de tissus qui l’entourent et volent sur toute la scène. Parfois elle utilise même des miroirs placés stratégiquement pour multiplier son image.

loie-fuller-danse-06

loie-fuller-danse-07

loie-fuller-danse-08

loie-fuller-danse-09

loie-fuller-danse-10

loiefullerplante

loie-fuller-danse-11

loie-fuller-danse-12

loie-fuller-danse-13

loie-fuller-danse-14

loie-fuller-danse-15

loie-fuller-danse-16

loie-fuller-danse-17

On lui doit la célèbre « Danse Serpentine » filmée par une grande partie des pionniers du cinéma :

loie-fuller-danse-affiche-01

loie-fuller-danse-affiche-02

Avec ses créations hypnotisantes Loïe Fuller attire l’attention de nombreux artistes et on la retrouve comme sujet de nombreuses oeuvres, en particulier chez Toulouse-Lautrec :

Loïe Fuller - Henri de Toulouse-Lautrec
Loïe Fuller – Henri de Toulouse-Lautrec
Loïe Fuller - Henri de Toulouse-Lautrec 1893
Loïe Fuller – Henri de Toulouse-Lautrec 1893
Loïe Fuller - Henri de Toulouse-Lautrec 1893
Loïe Fuller – Henri de Toulouse-Lautrec 1893
Loïe Fuller - Henri de Toulouse-Lautrec
Loïe Fuller – Henri de Toulouse-Lautrec

Mais aussi chez bien d’autres artistes :

Manuel Orazi
Manuel Orazi
Koloman Moser
Koloman Moser
Loïe Fuller, danseuse de la Belle Epoque

de: Giovanni Lista

éditions: Editions Hermann

prix: 53,99€

Aller voir
  • Iro LeRokh

    Je veux une de ces affiches chez moi T.T