L’expérience scientifique en cours la plus longue

L’expérience de la goutte de poix a été démarrée en 1927 par le professeur Thomas Parnell de l’université du Queensland de Brisbane, en Australie.
Le but était de montrer à ses étudiants qu’une substance qui semble solide et se casse quand on la frappe avec un marteau pouvait en réalité être un fluide de très haute viscosité.
Il a donc remplit un entonnoir bouché avec du goudron chaud et l’a laissé reposer pendant 3 ans avant d’enlever le bouchon de façon à ce qu’il puisse s’écouler.
La première goûte tombe 8 ans plus tard, puis une autre environ toutes les décennies.
Les scientifiques ont pu estimer la viscosité de la poix de l’entonoir à environ 230 milliards de fois celle de l’eau.
Actuellement 8 gouttes de ce goudron sont tombées et on estime que la 9eme devraient tomber en 2013 ou 2014.
Personne n’a jamais pu assister à l’évènement que constitue la chute d’une goûte, une webcam a été placée devant l’expérience mais elle était en panne le 28 novembre 2000 quand la 8eme goute s’est séparée.
La webcam est toujours en service et vous pouvez voir l’expérience en direct sur cette page.
On estime qu’il reste assez de poix dans l’entonnoir pour que l’expérience puisse durer encore plus d’un siècle.

  • 1927 : mise en place de l’expérience
  • 1930 : le bouchon est retiré
  • Décembre 1938 : chute de la première goutte (temps de formation en mois : 96-108)
  • Février 1947 : deuxième goutte (100)
  • Avril 1954 : troisième goutte (108)
  • Mai 1962 : quatrième goutte (97)
  • Août 1970 : cinquième goutte (99)
  • Avril 1979 : sixième goutte (104)
  • Juillet 1988 : septième goutte (111)
  • 28 novembre 2000 : huitième goutte (148)