L’expérience scientifique en cours la plus longue

pitch drop goute poix experience 01 Lexpérience scientifique en cours la plus longue

L’expérience de la goutte de poix a été démarrée en 1927 par le professeur Thomas Parnell de l’université du Queensland de Brisbane, en Australie.
Le but était de montrer à ses étudiants qu’une substance qui semble solide et se casse quand on la frappe avec un marteau pouvait en réalité être un fluide de très haute viscosité.
Il a donc remplit un entonnoir bouché avec du goudron chaud et l’a laissé reposer pendant 3 ans avant d’enlever le bouchon de façon à ce qu’il puisse s’écouler.
La première goûte tombe 8 ans plus tard, puis une autre environ toutes les décennies.
Les scientifiques ont pu estimer la viscosité de la poix de l’entonoir à environ 230 milliards de fois celle de l’eau.
Actuellement 8 gouttes de ce goudron sont tombées et on estime que la 9eme devraient tomber en 2013 ou 2014.
Personne n’a jamais pu assister à l’évènement que constitue la chute d’une goûte, une webcam a été placée devant l’expérience mais elle était en panne le 28 novembre 2000 quand la 8eme goute s’est séparée.
La webcam est toujours en service et vous pouvez voir l’expérience en direct sur cette page.
On estime qu’il reste assez de poix dans l’entonnoir pour que l’expérience puisse durer encore plus d’un siècle.

  • 1927 : mise en place de l’expérience
  • 1930 : le bouchon est retiré
  • Décembre 1938 : chute de la première goutte (temps de formation en mois : 96-108)
  • Février 1947 : deuxième goutte (100)
  • Avril 1954 : troisième goutte (108)
  • Mai 1962 : quatrième goutte (97)
  • Août 1970 : cinquième goutte (99)
  • Avril 1979 : sixième goutte (104)
  • Juillet 1988 : septième goutte (111)
  • 28 novembre 2000 : huitième goutte (148)

pitch drop goute poix experience 02 Lexpérience scientifique en cours la plus longue

pitch drop goute poix experience 03 Lexpérience scientifique en cours la plus longue

pitch drop goute poix experience 04 Lexpérience scientifique en cours la plus longue

  • Magnet

    Merci ! C’est beau à en faire pleurer un geek ou tout être sensible à la beauté naturelle des phénomènes. Aucun mystère n’est nécessaire pour s’en émerveiller.

  • Tatler

    Et l’entonnoir du coup il est en verre ? Parce que ça veut dire qu’il s’écoule lui aussi…

    • Magnet

      A n’en point douter… (et là, il chiale pour de bon émerveillé par tant de perspicacité, il peut ensuite se laisser mourir en paix, rassuré qu’une forme de vie intelligente continue de peupler cette Terre, tout cela, finalement, n’était pas vain et avait un sens, comprenne qui pourra et adieu)

    • Pierrot

      Il me semble que ce mythe affirmant que le verre est un fluide extrêmement visqueux est né à partir de l’observation des vitraux dans les cathédrales, puisque les carreaux de verre les composant sont plus épais à leur bord inférieur que sur leur extrémité supérieure, observation supposant donc que le verre aurait « coulé » par gravité au fil des siècles. Mais j’ai lu une explication dans un ouvrage dont je ne me rappelle plus le titre : les techniques de réalisation de ces carreaux de verre n’étaient pas tout à fait au point à l’époque des constructions de ces maisons de Dieu, et donc ces pièces transparentes n’étaient pas tout à fait uniformes du point de vue de leur épaisseur. Les artisans auront par la suite opté pour une orientation des carreaux avec le côté le plus épais dirigé vers le bas du vitrail, pour des raisons évidentes de robustesse et de solidité accrue. Donc le verre aura toujours été plus épais en bas qu’en haut sur ces ouvrages, c’est un vrai « solide » et non pas un fluide susceptible de « couler ». J’avoue tout de même que l’expérience faisant l’objet de cet article dans LBV a de quoi faire nous faire douter de cette explication qui pourtant paraît plausible.

  • Monsieur Platane

    Tiens bin ça me fait penser qu’il faut que rachète du Dulcolax.

  • Farinelli

    Je suis constipé depuis bientôt trois ans, j’ai l’impression de vivre cette expérience tous les jours.

    • http://www.poaplume.com Poa

      … Ah ah ah ah !

  • AMie

    vraiment sympa l’expérience !

  • Thomas

    Cette expérience a obtenu le prix Ig Nobel il y a quelques années.

  • Mercredi

    J’avoue que je ne comprends pas. Le but de l’expérience est-il de démontrer la fluidité du goudron, ou celle du verre de l’entonnoir ?

    • EnfantdeNovembre

      Peut-être celle du temps qui passe?
      ‘^

  • Zug

    Une expérience est à ma connaissance plus vieille, il s’agit d’une pierre posée par Darwin dans son jardin et destinée à mesurer à quelle vitesse se produit le classement par gravité des matériaux au niveau du globe….. l’intuition est géniale mais le mode de mesure pas très efficace.

  • duc

    c’est décidé, je vais fixer cette vidéo pendant les prochaines années jusqu’à ce qu’une goutte tombe. Je vous préviens quand quelque chose bouge