Leur dernière oeuvre

Keith Haring (1958-1990). Unfinished painting, 1989.

Ce Tumblr rassemble la dernière oeuvre réalisée par des artistes célèbres avant leur mort, en voici quelques exemples.

Edward Hopper (1882-1967). Two Comedians, 1966.
Michelangelo (1475–1564). Pieta Rondanini (unfinished) 1564.
Jean-Michel Basquiat (1960–1988). Riding with Death, 1988.
Edvard Munch (1863-1944). Self-Portrait with Pastel Stick, 1943.
Paul Thek (1933-1988). Dust, 1988.
Alberto Giacometti (1901–1966). Bust of a Man, plaster, 1965.
Piet Mondrian (1872–1944). Victory Boogie Woogie, 1944.
Marcel Duchamp (1887–1968). Cheminée anaglyphe, 1968.
Mark Rothko (1903–1970). Untitled, 1970.
  • Lego

    C’est plutôt touchant

  • Très bonne idée !
    L’avantage de Rothko c’est qu’on ne sait pas s’il a eu le temps de le finir ou s’il est mort d’apoplexie en plein travail.

  • dub

    Une exposition avait déjà fait l’objet du même thème :
    http://fluctuat.premiere.fr/Diaporamas/Les-artistes-et-leur-derniere-oeuvre-3166196
    Et apparemment il ne sont pas d’accord sur le dernier Marcel Duchamp :)

  • john

    Un Rothko similaire vient de se vendre 87 millions de dollars aux US, trois couleurs… Rouge, orange, jaune
    Fini ou pas c’est la meme chose

  • Alex

    Le tableau de Keith Haring est fascinant !

  • Corentin

    Superbe, un grand merci pour cette découverte.

  • vronsky

    Fascinant . Merci .

  • Aristophane de Radis

    Franchement je suis très étonné (voir septique) pour la première peinture. En effet je ne comprends pas l’intérêt pour Keith Haring de travailler par « progression » en partant d’un coin de la toile, je pense plutôt qu’il travaillait un peu comme Combas par « accumulation », l’acrylique étant en plus très pratique pour ça. De plus les lignes claires stoppées de la sorte ne sont pas du tout logique, à moins qu’il voulait à tout prix se compliquer la vie ! :)

  • bmc

    Bonjour,
    Au moment de mourir Bonnard a demandé qu’on lui apporte son dernier tableau (un cerisier en fleur) afin d’y faire quelques retouches, c’est en regardant cette peinture qu’il a fermé les yeux pour la dernière fois.
    D’autre part Bonnard s’est rendu plusieurs fois dans des musées pour y retoucher certains de ses tableaux en déjouant la vigilence du gardien.
    Merci pour cet article et bonne journée à vous.
    BMC

  • Passionnant !

  • Pionpion

    Effectivement, rien de logique dans la progression du Haring. Les artistes, surtout lui, auraient d’abord effectuer l’aplat gris, puis les lignes grises pour finir avec les touches blanches. C’est contre toute logique (même artistique) de procéder autrement, ça sent vraiment le fake ce truc !