L’essence numérisée du mouvement d’athlètes olympiques

Felix Deinmann a souhaité observer comment la substance du mouvement pouvait être débarrassée de tout superflu, et voir quel degré d’abstraction minimal permettait encore une communication avec le spectateur.

Les déplacements d’athlètes olympiques durant certaines de leurs performances célèbres ont été numérisés en 3D en recréant frame après frame les mouvements des athlètes et ceux des caméras.

L’auteur précise ainsi que les caractéristiques spécifiques de chaque sport sont exprimées par le langage visuel choisi et par l’illustration de ses mouvements.