Les urnes oxydées de David Maisel

En 1913 un hopital psychiatrique des Etats-Unis a commencé à incinérer les corps non réclamés de ses patients décédés et a stocké les cendres dans ces récipients en cuivre. Au fil du temps les cendres et le cuivre ont réagis chimiquement pour créer cette oxydation.
Le photographe David Maisel a ensuite obtenu l’accord de l’hopital pour les photographier.

( Source )