Les tanks gonflables de la Seconde Guerre mondiale

tank-gonflable-seconde-guerre-mondiale-01

Afin de tromper les allemands sur la position du débarquement lors de la Seconde Guerre mondiale, l’opération Fortitude a été créée par les alliés pour créer de fausses unités au nord et au sud du Royaume-Uni pour faire croire aux allemands que le débarquement aurait lieux en Norvège ou dans le Pas de Calais.
Ces vrai-fausses unités utilisaient différentes méthodes pour simuler l’activité d’une unité typique comme des transmissions radios, des mouvements, de fausses infrastructures et véhicules.

Après le débarquement ces opérations se poursuivront avec une « Ghost Army » de 1000 hommes qui en simulait 30 000 et qui va suivre la progression de l’armée réelle et utiliser toute les techniques possibles de désinformation pour divertir les troupes allemandes du champ de bataille réel et disperser leurs efforts.

De toutes les techniques utilisées lors de ces opérations une des plus surprenantes est surement l’utilisation de ces tanks et autres matériels militaires gonflables, produits entre autres par Goodyear, et qui permettaient de créer l’illusion de grosses unités tout en étant facilement transportables.

tank-gonflable-seconde-guerre-mondiale-04

tank-gonflable-seconde-guerre-mondiale-07

Mais évidement pour plus de réalisme on trouvait aussi des avions, des camions, ou encore des canons fabriqués de cette façon :

Fig4.2

armee-gonflable-guerre-camouflage-02

armee-gonflable-guerre-camouflage-03

armee-gonflable-guerre-camouflage-04

Vu du ciel par les avions de reconnaissance allemands ça donnait ça :

armee-camouflage-fantome-ciel

Une technique qui est apparemment toujours utilisée de nos jours, avec en plus des appareils pour simuler l’empreinte thermique et les différentes émissions repérables par l’ennemi d’un vrai tank :

tank-gonflable-moderne-01

tank-gonflable-moderne-02

Cependant il n’était pas toujours nécessaire que les tanks factices soient bougés facilement auquel cas une armature en bois et des bâches suffisaient :

leurre-tank-guerre-mondiale-01

leurre-tank-guerre-mondiale-02

Ghost Army - A Ghost Army soldier stands next to an inflatable M4 Sherman tank.

tank-gonflable-seconde-guerre-mondiale-02

tank-gonflable-seconde-guerre-mondiale-06

Et parfois le principal but recherché était la mobilité ( au nord de l’Afrique pour ces photos ) :

tank-jeep-01

tank-jeep-02

Il arrivait aussi qu’il faille faire exactement l’inverse et camoufler des vrais tanks pour les faire ressembler à des camions plus ordinaires :

tank-camouflage-ancien-01

tank-camouflage-ancien-02

tank-camouflage-ancien-03