Les petites mains de Google Books

main-google-books-01

Google Books a scanné plus de 30 millions de livres prêtés par différentes institutions, utilisant des machines capables de photographier plus de 1000 pages par heure, la plupart des numérisations sont très bonnes mais sur la multitude de pages il est inévitable qu’il subsiste quelques bugs, l’un des plus intéressant apparaît quand l’opérateur oublie ou est obligé de laisser ses doigts sur la photo ce qui laisse apparaître les mains qui font marcher cette gigantesque machine.
Parfois les algorithmes de Google détectent ces erreurs et essaient de les corriger, ce qui les déforme et en change les couleurs pour laisser apparaître cette fois les manipulations de la machine.
Le site « The Art of Google Books » compile ces bugs et erreurs.

main-google-books-02

main-google-books-03

main-google-books-04

main-google-books-05

main-google-books-06

main-google-books-07

main-google-books-08

main-google-books-09

main-google-books-10

main-google-books-11

main-google-books-12

main-google-books-13

main-google-books-14

main-google-books-15

main-google-books-16

main-google-books-17

main-google-books-18

main-google-books-19

main-google-books-20

main-google-books-21

main-google-books-22

main-google-books-23

main-google-books-25

main-google-books-26

main-google-books-27

main-google-books-28

main-google-books-29

main-google-books-30

main-google-books-31

main-google-books-32

main-google-books-33