Les Oiseaux d’Amérique d’Audubon en 1830

audubon-oiseau-amerique-01

Jean-Jacques Audubon ( 1785-1851 ) est un ornithologue, naturaliste et peintre américain d’origine française, il est né à 30km de Nantes avant de se rendre aux Etats-Unis en 1803 pour échapper à la conscription des guerres napoléoniennes et est naturalisé en 1812.

Il entreprend en 1810 de descendre le Mississippi pour tenter de recenser et peindre toutes les espèces d’oiseaux d’Amérique du Nord.
Pour arriver à dessiner les oiseaux il doit d’abord les abattre avec du petit plomb pour ne pas les abîmer, il leur fait ensuite prendre une pose naturelle avec du fil de fer et s’en sert comme modèle.

Les oiseaux sont représentés en taille réelle, avec de détails très fidèles et des couleurs travaillées à l’aquarelle. Ils sont le plus souvent peints dans des scènes et paysages naturels ce qui était rare à l’époque.

Audubon voyage à Londres en 1826 et ses images rencontrent un grand succès, il publie donc « Les Oiseaux d’Amérique » (en anglais : The Birds of America) en quatre volumes entre 1827 et 1838.

L’ensemble comporte 435 aquarelles finement reproduites dans des ouvrages géants de 98x76cm qui seront publiés à 200 exemplaires.

Beaucoup des planches furent ensuite revendues individuellement ce qu’il fait qu’il n’en reste que 119 complets, dont seulement 11 sont dans des collections privées.
Si vous voulez vous en offrir un exemplaire, il vous faudra compter autour de huit millions d’euros.
Les aquarelles originales elles sont conservées à la New York Historical Society.

La bonne nouvelle c’est que le site de la National Audubon Society a les 435 aquarelles scannées en très haute résolution sur son site avec une description des oiseaux.

Le Grand Livre des oiseaux

de: John James Audubon, Roger Peterson, Virginie Peterson

éditions: Citadelle & Mazenod

prix: 335,00€

(2)
Aller voir

audubon-oiseau-amerique-02

audubon-oiseau-amerique-03

audubon-oiseau-amerique-04

audubon-oiseau-amerique-05

audubon-oiseau-amerique-06

audubon-oiseau-amerique-07

audubon-oiseau-amerique-08

audubon-oiseau-amerique-09

audubon-oiseau-amerique-10

audubon-oiseau-amerique-11

audubon-oiseau-amerique-12

audubon-oiseau-amerique-13

audubon-oiseau-amerique-14

audubon-oiseau-amerique-15

audubon-oiseau-amerique-16

audubon-oiseau-amerique-17

audubon-oiseau-amerique-18

audubon-oiseau-amerique-19

audubon-oiseau-amerique-20

audubon-oiseau-amerique-21

audubon-oiseau-amerique-22

audubon-oiseau-amerique-23

audubon-oiseau-amerique-24

audubon-oiseau-amerique-25

audubon-oiseau-amerique-26

audubon-oiseau-amerique-27

audubon-oiseau-amerique-28

audubon-oiseau-amerique-29

audubon-oiseau-amerique-30

audubon-oiseau-amerique-31

  • ana

    belle collection!

  • Fal_a_fel

    Il y a vraiment une marque dans les coups de crayons du XIXème siècle. Toutes les planches de ce siècle là sont très semblables les unes aux autres, et elles ont ce truc en plus que je ne saurais dire.

  • François

    Audubon peignait ses oiseaux à l’échelle 1, ce qui lui posait qqes problèmes pour les grands échassiers qu’il était littéralement obligé de plier pour les faire rentrer sur une feuille (Voir la flamand rose par exemple). Certains détails laissent aussi à penser qu’il n’avaient toujours pas pu observer les oiseaux de près ou même vivant. Toujours sur le flamand rose, la position du bec est incorrect. Le flamand utilise en effet la partie supérieure du bec et non la pointe… Bref cela aussi contribue au charme