Les herbiers en cyanotypes d’Anna Atkins

Anna_Atkins_1861_Portrait
Portrait d’Anna Atkins en 1861

Inventée en 1842 par l’astronome anglais John Herschel, le cyanotype est une technique photographique qui produit des images monochromes dont la teinte bleu cyan est immédiatement reconnaissable.

Le procédé fonctionne grâce à un mélange de ferricyanure de potassium et de citrate d’ammonium ferrique qui est appliqué qu’on laisse sécher sur une surface pour la rendre photosensible.
Au contact des rayons ultraviolets de la lumière le fer se transforme pour créer un pigment bleu insoluble et les parties de l’image non-exposées sont rincées à l’eau.

Il est ensuite possible de jouer surs les tons et le contraste de l’image en utilisant des procédés chimiques et de créer des tirages positifs par contact.

Anna Atkins est une botaniste et photographe anglaise née en 1799, elle commence à utiliser un appareil photo dès 1841, devenant probablement la première* femme photographe.

Comme elle était amie avec Herschel elle découvre très tôt le procédé du cyanotype et l’utilise dans la conception du livre British Algae: Cyanotype Impressions qui devient le premier* livre publié étant illustré par des photographies.

Pour réaliser les illustrations de ce livre qui ressemble à un herbier elle fait des photogrammes en plaçant des algues séchés directement sur des feuilles de papier sensibles et recueille sur le cyanotype l’ombre qu’elles créent au soleil.

A l’origine en auto-édition, il ne reste plus qu’environ 15 exemplaires plus ou moins complets de ce livre dans le monde et ils sont pour la plupart dans des grand musées ou des institutions comme la New York Public Library d’où viennent ces images.

002.tif

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-02

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-03

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-04

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-05

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-06

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-07

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-08

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-09

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-10

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-11

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-12

cyanotype-anna-atkins-algue-herbier-13

003.tif

Après son recueil d’algues elle publiera en 1853 et 1854 deux autres livres utilisant la même technique, Cyanotypes of British and Foreign Ferns et Cyanotypes of British and Foreign Flowering Plants and Ferns.

anna-atkins-cyanotype-photogramme-01

anna-atkins-cyanotype-photogramme-02

anna-atkins-cyanotype-photogramme-03

anna-atkins-cyanotype-photogramme-04

anna-atkins-cyanotype-photogramme-05

anna-atkins-cyanotype-photogramme-06

anna-atkins-cyanotype-photogramme-07

anna-atkins-cyanotype-photogramme-08

* Certains pensent que Constance Talbot, la femme Henry Fox Talbot qui a réalisé d’importantes inventions de l’histoire de la photographie, a été la première femme photographe mais aucune trace ou photographie ne nous sont parvenues pour le prouver.
* Henry Fox Talbot, avec qui Anna Atkins était aussi amie, a publié huit mois plus tard The Pencil of Nature chez un éditeur, ce qui en fait le premier livre photographique publié commercialement.

  • Laurent

    Je me disais bien que j’avais déjà vue des cyanotypes quelque part, une vidéo montrant un livre d’Anna Atkins : https://www.youtube.com/watch?v=ekUUuU7whe0

  • okapi07

    « …et ils sont pour la plupart dans des grand musées ou des institutions comme la New York Public Library d’où viennent ces images. »

    C’est tout? C’est un peu pour fêter l’entrée dans le domaine public de 180000 documents mais c’est mieux que rien et en plus c’est original.
    J’ai essayé de faire un tour dans la base de donnée mais ce n’est pas si simple apparemment…

    • Les documents étaient déjà dans le domaine public, c’est leurs versions numériques en haute résolution qui ont été mises à disposition :)

      Et je compte faire plein d’articles à partir de ce travail, en les remerciant à chaque fois, comme je le fais avec la merveilleuse LOC :p