Le transit de Vénus en planétaire

En 1627, Johannes Kepler a calculé que Vénus passerait devant le soleil en 1931 mais il fut invisible dans la plus grande partie de l’Europe, heureusement les transits se produisant par paire à 8 ans d’écart il a été possible d’en observer un quelques années plus tard.

Ce planétaire a été créé juste avant les transits suivant en 1761 et 1769 pour expliquer comment et pourquoi le phénomène astronomique allait se produire.

250 ans plus tard ce planétaire qui est conservé à la Royal Society de Londres fonctionne encore mais il vous faudra attendre 2117 pour avoir une chance d’observer le prochain transit de Vénus.