Le métro qui ne s’arrêtait jamais

Pendant deux ans, pour l’exposition de Wembley en 1925 un métro a été installé pour que les visiteurs puissent se déplacer, il avait la particularité de ne jamais s’arrêter, même pour laisser pour les passager.
Il se contentait de ralentir lors de son passage dans les stations puis accélérait jusqu’à la suivante, il y avait ainsi 88 wagons qui se déplaçaient tout seuls sans conducteurs.

Il était propulsé par une vis sans fin installée entre les rails ( visible à 1min10 ) qui pouvait faire varier la vitesse du train en changeant l’espacement de sa spirale.