Le lion empaillé de Gripsholm

En 1731, quelqu’un a offert au roi Frederick I de Suède la peau et les os d’un lion, un cadeau exotique pour un pays aussi froid.

Le roi décida de le faire empailler.

Le seul problème, c’est que le taxidermiste n’avait jamais vu de lion en vrai.

Le lion est toujours exposé dans le château de Gripsholm.

  • Excellent! La tronche du lion!!!

  • Chicxulub
  • Asterion

    Ou comment passer de Roi de la jungle à comique de château !

  • Forcément, je pense que dans toute l’histoire de l’art, les félins sont les bestiaux les plus ratés pendant des siècles. Le taxidermiste avait ses propres références :-)
    C’est d’un naïf, je trouve ça attendrissant !