Le coeur battant d’un embryon de poussin

La chercheuse Anna Franz a coupé la coquille d’un oeuf de poussin fertilisé depuis 72 heures et a injecté de l’encre dans son artère vitelline pour faire apparaître le système vasculaire de l’embryon avec son coeur qui bat.