Le bazooka nucléaire

 

Ce que vous voyez sur l’image ci-dessus est un missile nucléaire miniature monté sur un bazooka portable qui nous vient tout droit de la guerre froide.

Dans les années 50 et 60 le gouvernement Américain cherchait à développer une arme nucléaire la plus légère et portable possible de façon à être capable de la parachuter sur le dos d’un soldat près des lignes ennemies, après de longues recherches ils ont conçut une tête nucléaire dénommée W54.

A cause de leur taille ces bombes atomiques étaient de faible puissance, entre 10 et 20 tonnes de TNT, très loin des 13 000 tonnes d’Hiroshima mais suffisantes pour détruire un quartier.

On la voit ici entourée d’officiels du gouvernement américain lors d’une présentation :

Elle pèse à peine 35kg, mesure 78cm de long et 28cm de diamètre.

Mais les militaires ne s’arrêtent pas en si bon chemin, ils décident de la monter sur un bazooka sans recul et nomment la bête M-388 Davy Crockett.

Le M-388 Davy Crockett était utilisé par une équipe de 3 hommes et pouvait être monté sur une Jeep spécialement équipée ou utilisée sur un trépied.

C’est à ce moment là que les américains se sont aperçus de deux problemes majeurs, d’abord les bazookas sans recul ne sont pas très précis, du coup les soldats visaient un peut au hasard et ensuite la portée de ces lance missiles n’était que de 2 à 4km ce qui exposait les soldats aux radiations et à une mort certaine si les vents n’étaient pas favorables.

Ça n’a pas empêché les États-Unis d’en produire 2100 à partir de 1956 et de les utiliser en service actif de 1961 à 1971 dans toutes les armées ( à part les gardes-côtes ).

Le Davy Crockett a été testé en le 17 juillet 1962 dans le désert du Nevada :

Mais comme un militaire ça a vraiment de l’imagination, la tête nucléaire W54 fut aussi utilisée à partir de 1956 dans un missile Air-Air guidé appelé AIM-26 Falcon prévu pour détruire les bombardier soviétiques.
Il était guidé par un radar semi-actif et pouvait voler à mach 2 sur 10km mais fut peu utilisé par l’armée qui lui préférait une version conventionnelle.

Quelques photos du Davy Crockett pour finir :

atomic-bazooka

DavyCrockett-W54

Sources : AIM-26 Falcon | W54 Wiki | W54 GS | Davy Crockett Wiki | Davy Crockett EDU

  • zlaan

    ah ! les taches !! feraient mieux d’investir dans la recherche sur le crétinisme aigu !!

  • martyz

    attention, « et pouvait voler à match 2 » vous vouliez surement dire « mach 2 » !

    sinon j’adore votre blog que j’ai découvert récemment, rempli d’articles plus passionnants les uns que les autres !

    merci beaucoup !

  • pmls

    La centrale nucléaire, c’est un truc qui marche bien aussi …. à n’utiliser, là aussi, qu’en dernière extrêmité, évidemment … Quoi ?.. On me dit dans l’oreillette qu’on a été assez con pour en construire une soixantaine ! … Je tombe des nues ! .. Je ne suis pas au courant ! .. Quels putains d’irresponsables ont donc bien pu construire cela sans l’aval des populations ?

    • Popy

      Une voiture avec du carburant, c’est explosif aussi. Et ça n’a même pas besoin d’exploser pour tuer. On les fait interdire ?

  • jacky lesdenré

    oh ben oui on fais des joujoux pour tuer les gens, c’est bien mon enfant ! la folie des hommes dans toute sa splendeur, sidérant

  • Balancé par-dessus une ligne de crêtes avec si possible un vent favorable, c’est réaliste pour arrêter une petite formation soviétique le temps de souffler un peu. Toutes les missions de première ligne en ouverture d’un scénario de grand style dans la trouée de Fulda étaient des suicides, alors même si le Davy Crockett nous parait aujourd’hui absurde, il paraissait presque sensé pour ses utilisateurs de l’époque.

    • sidérant ta réponse jean marc, actuellement nos quatre sous marins nucléaires sont soit disant en mission en mer mais le port d’attache c’est TOULON 83000 . A t on avis la marine nationale a t elle informé la population du risque nucléaire? Risque compte tenu du combustible, autrement plus important qu’un EPR . Crois tu qu’un des 420000 habitants de la communauté de commune Toulonnaise à déjà vu une capsule d’iode? Et bien bravo, tu as deviné, c’est non, pas d’infos, pas de prévention. C’est quoi l’excuse déjà? Presque sensé à l’époque de l’internet et 50 ans après la guerre froide?

      • Popy

        Un sous marin n’est presque jamais à l’attache, en même temps…

      • Bel

        La marine dispose de 10 sous marins nucléaires dont 4 lanceurs d’engins et ceux-ci sont à Brest et non Toulon.