La perche à selfie a été inventé en 1983

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-01
Hiroshi Ueda photographie sa famille avec un selfie stick

 

L’inventeur du selfie stick est un japonais dénommé Hiroshi Ueda qui travaillait à l’époque pour Minolta.

Lors d’un voyage en Europe au début des années 1980 il a visité le Louvre, voulant avoir un souvenir de son voyage avec sa famille il a demandé à un enfant dans le musée si il voulait bien le prendre en photo et lui a prêté son appareil photo. Lors d’un moment d’inattention l’enfant est parti en courant, lui volant son appareil et ses souvenirs photographiques.

De retour au Japon, frustré par l’expérience, il eu l’idée de créer une perche extensible sur laquelle on pouvait fixer un appareil compact pour le tenir à distance et qui plaçait un miroir sur le devant de l’appareil pour que l’utilisateur puisse cadrer sa photo.

De cette façon on pouvait prendre des autoportraits de soi-même et de sa famille sans prendre de risque.

Hiroshi Ueda déposa un brevet en 1983, Minolta trouva l’idée fantastique et la commercialisa mais ce fut un gros échec et tout le monde l’oublia jusqu’à ce que les téléphones portables lancent la mode du selfie et qu’un canadien prétende le réinventer dans les années 2000.

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-02
Hiroshi Ueda avec son invention

Hiroshi Ueda explique que 30 ans plus tard il en a toujours un avec lui et qu’il l’utilise encore tout le temps.

Ironiquement si le selfie stick a été inventé à cause du manque de sécurité au Musée du Louvre, il se peut que musée l’interdise prochainement, soi-disant pour la sécurité des oeuvres.

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-03
Les illustrations du brevet

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-04

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-06

baton-stick-selfie-brevet-patent-invention-07
Le baton à autoportraits non-extensible avait lui été inventé quelques années auparavant

 

  • kik

    trop fort. J’ai fait semblant au moins 200 fois de me barrer avec l’appareil photo en lachant ‘oah yeh, thanck you very much », bien souvent au louvre, mais je ne savais pas que des gamins avaient poussé le concept encore plus loin!

    • Atomka

      Drôle de hobbie ! Au moins, tu dois parfaitement connaître les oeuvres du Louvre.

  • tachatte75

    le nombre de japonais qui ont comme souvenir de s’être fait voler à Paris… ça laisse rêveur

    • Iro LeRokh

      Paris, ses monuments, ses bâtiments, ses parcs, ses rues, ses restaurants, son romantisme et… ses Parisiens.

      • tachatte75

        et surtout ces bobos bienpensants

  • Bella

    « Soi-disant pour la sécurité des œuvres » ? Vous réalisez ce qu’un petit coup de selfie stick peut faire à une toile? Un moment d’inattention est vite arrivé.

    • Et y’a plein de trucs aussi dangereux qui rentrent sans problème.

      • Merci de ne pas sortir de commentaire de son contexte !

  • Yoann

    Quelqu’un trop en avance sur son temps.

  • Gustavo Woltmann

    Intéressant morceau de petite histoire.
    Gustavo Woltmann