L’assemblage du télescope spatial James-Webb, le successeur d’Hubble

Une photo HDR d'un modèle taille réelle du télescope
Une photo HDR d’un modèle taille réelle du télescope

Le télescope spatial James-Webb (James Webb Space Telescope), est un télescope spatial développé par la NASA avec le concours de l’ESA.

Il doit succéder en 2018 au télescope spatial Hubble pour l’observation dans l’infrarouge mais ne permet pas, comme celui-ci, d’observer le spectre lumineux dans l’ultraviolet et en lumière visible.

D’une masse de 6 200 kilogrammes, il est doté d’un miroir primaire de 6,5 mètres de diamètre contre 2,4 mètres pour Hubble et il peut collecter une image 9 fois plus vite que Hubble.

La résolution de ses instruments doit être utilisée, entre autres, pour observer les premières étoiles et galaxies qui se sont formées immédiatement après le Big Bang.

Le projet porte le nom du second administrateur de la NASA James E. Webb.

Le télescope doit être lancé par une fusée Ariane 5 depuis Kourou et sera positionné au point de Lagrange L2 du système Soleil-Terre, à 1,5 million de kilomètres de la Terre du côté opposé au Soleil.

Pour conserver cette position il est prévu que l’observatoire corrige périodiquement sa position à l’aide de petites poussées. Les réserves de combustibles prévues à cette fin doivent lui permettre de rester fonctionnel, en position, une dizaine d’années.

James_Webb_Telescope_Design

Le télescope va devoir suivre une procédure complexe pour se déployer :

Un timelapse de l’assemblage des miroirs :

Un modèle des miroirs à l'échelle 1:6 dans un banc de test optique
Un modèle des miroirs à l’échelle 1:6 dans un banc de test optique
Les cuves de stockage des miroirs finaux pour le transport
Les cuves de stockage des miroirs finaux pour le transport

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-04

Ouverture d'une cuve
Ouverture d’une cuve
Un des miroirs encore chez son fabriquant
Un des miroirs encore chez son fabriquant

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-07

Une structure de support de test dans la chambre à vide
Une structure de support de test dans la chambre à vide
Les miroirs sont refroidis à 24 Kelvins pour vérifier leurs déformations dans l'espace
Les miroirs sont refroidis à 24 Kelvins pour vérifier leurs déformations dans l’espace
Les câbles électriques sont entourés d'aluminium pour les protéger du froid
Les câbles électriques sont entourés d’aluminium pour les protéger du froid
Le réflecteur secondaire est nettoyé avec de la glace carbonique
Le réflecteur secondaire est nettoyé avec de la glace carbonique
La structure qui supportera les miroirs
La structure qui supportera les miroirs
L'inspection d'un miroir
L’inspection d’un miroir

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-14

Un miroir supplémentaire destiné aux essais d'assemblages avec l'équipe du fabriquant
Un miroir supplémentaire destiné aux essais d’assemblages avec l’équipe du fabriquant
Des miroirs lors d'un test de température
Des miroirs lors d’un test de température
Le miroir tertiaire du télescope
Le miroir tertiaire du télescope
Les "ailes" sur le côté de la structure qui accueilleront des miroirs et qui devront se déployer
Les « ailes » sur le côté de la structure qui accueilleront des miroirs et qui devront se déployer

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-19

Un selfie-miroir à 9 milliards de dollars
Un selfie-miroir à 9 milliards de dollars
Test du bouclier thermique du "Mid Infrared Instrument"
Test du bouclier thermique du « Mid Infrared Instrument »
La cuve géante dans laquelle les conditions de température et de pression de l'espace sont reproduites lors des essais
La cuve géante dans laquelle les conditions de température et de pression de l’espace sont reproduites lors des essais
Une ingénieure place dans la cuve des panneaux qui absorbent les émissions moléculaires qui pourraient perturber les expériences
Une ingénieure place dans la cuve des panneaux qui absorbent les émissions moléculaires qui pourraient perturber les expériences
La tête de Mark Clampin se reflète dans les miroirs
La tête de Mark Clampin se reflète dans les miroirs
Inspection d'un miroir
Inspection d’un miroir

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-27

Le capteur de 16 millions de pixels au coeur du télescope
Le capteur de 16 millions de pixels au coeur du télescope
Les instruments de vols
Les instruments de vols
Inspection d'une voile géante qui va protéger le télescope du rayonnement solaire
Inspection d’une voile géante qui va protéger le télescope du rayonnement solaire
Il y en a plusieurs qui doivent se déplier et être parfaitement espacées
Il y en a plusieurs qui doivent se déplier et être parfaitement espacées

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-33

Inspection de la matrice de micro-obturateurs qui vont permettre d'observer le spectre de certains petits objets lumineux tout en bloquant la lumière de tous les autres
Inspection de la matrice de micro-obturateurs qui vont permettre d’observer le spectre de certains petits objets lumineux tout en bloquant la lumière de tous les autres

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-35

Le cône qui va contenir une partie du télescope
Le cône qui va contenir une partie du télescope

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-37

Un bras mécanique qui permet de déplacer les miroirs sans les abîmer
Un bras mécanique qui permet de déplacer les miroirs sans les abîmer

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-40

assemblage-construction-james-webb-telescope-espace-41

  • Sylvain Deflache

    C’est juste une merveille. J’espère que tout se passera bien jusqu’à la première image transmise…. Merci pour les photos qui font déjà rêver.

  • pat

    Je suis assez surpris que le capteur ne fasse que 16M de pixels !
    Une explication ?

    • Je pense que les capteurs qu’on envoie dans l’espace sont peut être limités à certains niveaux mais l’explication la plus simple je crois que c’est que le choix final des solutions techniques s’est fait en 2007-8, année où sortait par exemple un Nikon D90 de 12MP ou un 5d mk2 de 21MP et on est ptet un poil conservateur sur les choix pour ne pas envoyer un truc pas testé qui pourrait tomber en panne au bout de 6mois donc 16 c’est pas si mal.

  • Dicamion

    J’ai trouvé un moyen pas cher de doubler les ricains sur ce coup:
    http://www.castorama.fr/store/Lot-de-7-miroirs-hexagonales-16-x-183-cm-prod15630022.html
    l’astrophysique c’est castoche !

    • Dicamion

      par contre la langue française n’est pas castoche!
      ils vendent des miroirs « hexagonales » …
      c’est un jour plus tard que je m’en rend compte.

      • j’ai cru que tu t’adaptais

        • Dicamion

          Je sais pas si c’est le fait de chatter avec un pote dyslexique, le fait d’avoir vécu dans le Pas-de-Calais, ou le fait de vivre à l’étranger. Mais je ne me rend plus si facilement compte des fautes. (celui qui pense que c’est un cliché injuste pour le 62, qu’il y aille)
          En tout cas je trouve qu’un effort magistral a été fait sur ce site en même pas un an, à croire que l’admin a changé, mais a gardé le même pseudo. ^^
          Bravo pour cet effort Mtre de la BV !!!

          • Merci ^^

            Mais du coup après ce compliment je vais forcément en faire une énorme dans un titre.

          • Dicamion

            (la construction de la dernière photo mystère. Une femme pilote, au parcours exceptionnel, prête pour l’espace.)

          • done