La signature d’un sultan

signature-sultan-soliman

Ces signatures, appelées Tuğra, représentaient l’autorité du sultan et étaient appliquées aux documents officiels dans l’empire ottoman.

La Tuğra est un mot turc désignant le monogramme des sultans ottomans. Il est issu du style de calligraphie arabe divanî, utilisé pour les besoins de l’administration ottomane.
Ces symboles présentaient, sous la forme d’une calligraphie très élégante, le nom du sultan, son titre et son ascendance directe – la kunya – ainsi que la formule « toujours victorieux » ou « victorieux à jamais ». Ils commençaient et authentifiaient les documents officiels impériaux, ornaient les monuments bâtis durant le règne, les fontaines, etc.
Les Tuğra sont apparus à peu près en même temps que les signatures en Europe dans tous les États de culture turque, comme le Khanat de Kazan ou chez les Tatars. Le visiteur peut en admirer des exemplaires sur plusieurs monuments de l’ancienne capitale ottomane, Istanbul.
Des Tuğra sont également utilisés dans d’autres pays, par exemple la Russie ou le Japon.

La Tugra au dessus appartient au sultan Soliman le Magnifique ( 1494 – 1566 ).