La mauvaise conscience d’une forêt pétrifiée maudite

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-01

Petrified Forest (forêt pétrifiée en français) est un parc national américain situé dans l’Arizona, il est connu pour ses milliers de troncs d’arbres préhistoriques fossilisés.

Bien que le site soit protégé certains visiteurs ne peuvent pas s’empêcher d’emporter des fossiles avec eux en souvenir.

Les artistes Ryan Thompson et Phil Orr ont découverts dans les archives des parcs nationaux américains plus de 1200 lettres adressées aux gardes du parc depuis 1934 provenant de gens qui renvoyaient « leur » fossile pour qu’il soit remis à leur place.

Parmi les lettres certaines semblent provenir d’enfants qui ont été forcés de les écrire lorsque leurs parents ont découvert le larcin de leur progéniture, d’autres ont été écrites par des gens qui expliquent ne pas avoir pensé à mal lors du vol mais qui depuis ont mauvaise conscience.
Certaines lettres encore expliquent que les roches sont maudites, listent tous les malheurs qui sont arrivés à leur propriétaires depuis qu’ils les ont prises et les renvoient en espérant lever ainsi la malédiction.

Souvent les lettres essaient de décrire exactement l’endroit où les pierres ont été prises de façon à ce qu’elles soient reposées à leur place, mais comme les gardes ne peuvent pas être sur de l’exactitude des informations ça leur est impossible car des erreurs pourraient empêcher des recherches scientifiques ultérieures. Elles sont donc entassées dans une « pile de la conscience » à l’entrée du parc.

Ryan Thompson et Phil Orr ont photographiés les lettres et les fossiles renvoyés et ont rassemblés les images dans le livre « Bad Luck, Hot Rocks » qui est vraiment très drôle à lire.
Vous pouvez aussi aller voir d’autres lettres et photographies sur ce site.

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-02

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-03

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-04

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-05

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-06

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-07

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-08

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-09

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-10

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-11

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-12

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-13

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-14

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-15

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-16

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-17

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-18

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-19

bad-luck-rock-consicnce-malediction-chance-20

  • Iro LeRokh

    Marrant, cette « mauvaise chance », cette « mauvaise conscience »… peut-être que certaines « mauvaises consciences » ont aussi eu de la malchance mais se sentiraient bêtes de dire ça ! habituellement, les gens se permettent de prendre mais prennent pas la peine de renvoyer… on pourrait faire un film dessus, haha

    • MLK

      Oui, c’est une belle histoire et qui s’étend sur plusieurs décennies, parfois après une génération… (le site contient encore un bon nombre de témoignages).

      C’est très touchant, de sentir un repentir si sincère et si important aux yeux des auteurs, pour de si petits cailloux.
      Ce profond besoin de réparation pour une faute commise il y a parfois tant d’années et pour un acte d’apparence si bénigne, me redonne foi en la sensibilité et la responsabilité humaine.
      Merci la Boîte :)

      • yaya32

        Si quelqu’un me montrait 1200 lettres de remord de bourreaux nazis, alors peut-être que comme MLK je retrouverai ma foi envers la sensibilité humaine !

        • laast

          Oui, ou des lettres de soldats israêliens qui regrettent d’avoir bombardé et tué des femmes et des enfants palestiniens.

        • Dicamion

          Et moi 1200 commentaires de troll pour exprimer leur regrets de lancer des dialogues de sourds entre les utilisateurs d’un site web sur un sujet eloigné du sujet de base.

        • rien

          Grotesque ! Encore le baratin sur le nazisme ! Et les dizaines de millions de VRAIS morts sous l’idéologie judéo-bolchévique sponsorisée par les banquiers Juifs de Wall Street, vous y pensez, bobo Yaya ?

  • Tristan

    Je voudrais aussi faire remarquer qu’on a là , je crois, un des titres d’article les plus badass de toute la boîte ! Chapeau.

  • Anat

    C’est une jolie histoire, mais l’article oublie un peu de préciser qu’à la sortie du « parc » il y a un stand de vente d’objet en bois pétrifié, comme par exemple des cendriers et autres bibelots du même genre. Le commercial du parc, lui, n’a pas peur de la malédiction je pense.