Kowloon Walled City, le quartier le plus dense au monde à Hong-kong

Archive SCMP B04750

Aussi connue sous le nom de Citadelle de Kowloon, Kowloon Walled City était située à Hong-kong et était le quartier le plus densément peuplé du monde avec plus de 50 000 habitants sur 0,026 km², soit 1 923 076 au km².

Elle avait été fondée par les Chinois et était peuplée de 700 habitants quand la région de Hong-kong fut louée aux Anglais pour 99 ans en 1898, à l’exception de cette enclave murée où les Chinois devaient pouvoir garder des troupes selon un accord tacite.

Les Anglais changèrent d’avis l’année suivante et envahirent la ville pour la trouver désertée et la question de sa propriété ne se posa plus jusqu’à la Seconde Guerre mondiale lorsque les Japonais la prirent d’assaut à leur tour, rasant son mur d’enceinte, avant de l’abandonner lors de leur capitulation.

Elle fut alors envahie par les squatteurs et les triades et devint un paradis pour les activités illégales comme la prostitution ou le trafic de drogue, la police ne s’y allant pas, car ni les Chinois ni les Anglais voulaient reconnaître leur responsabilité sur cette ville.

À mesure que les squatteurs s’installaient, ils rajoutaient des étages et des constructions de manière anarchique pour finir par devenir un bloc compact de plus de 10 étages d’enchevêtrements de couloirs, appartements, passerelles, etc. qui formaient en véritable labyrinthe.

Kowloon en 1973 :

Et en 1989 :

Un de ses couloirs :

Une façade intérieure :

Vue de l’extérieur :

La décision de la démolir fut finalement prise en 1987 et elle fut évacuée et détruite en 1992 pour laisser place à un parc.
Mais avant la démolition une équipe japonaise a passée plus d’une semaine à l’explorer pour réaliser cette sorte de carte en coupe qui montre comment la ville était bâtie et les activités qui s’y déroulaient grâce à des petites silhouettes roses :

City of Darkness: Life in Kowloon Walled City

de:

éditions: Watermark Publications (UK) Ltd

prix: --€

Aller voir