Le gyroptère

gyroptere-monocoptere-01

Le gyroptère ou monocoptère est un aéronef à voilure tournante utilisant une seule pale, il a été inventé par deux ingénieurs français Alphonse Papin et Didier Rouilly qui se sont inspirés des samares de l’érable.

Ils présentent le concept à l’Académie des sciences en 1910 et déposent un brevet en 1911, le concept intéresse l’armée qui finance un prototype.

Dénommé « Chrysalide », il est dévoilé en 1913 et est composé d’une aile de 17m qui tourne autour du cockpit, propulsée par un moteur de 80cv placé à l’opposé qui fait balancier et propulse de l’air à 100m/s à travers l’aile jusqu’à un échappatoire ovale placé perpendiculairement à son extrémité.

Une partie de l’air est divertie pour empêcher la cabine de pilotage de tourner.

Des difficultés techniques imprévues et le déclenchement de la Première Guerre mondiale retardèrent le premier essai qui ne put avoir lieu que le 31 mars 1915 sur le lac de retenue de Cercey en Côte-d’Or.

Le moteur utilisé n’est pas assez puissant, d’autant plus qu’un déséquilibre produit par l’aile a contraint les constructeurs à alourdir l’engin; après avoir déjaugé l’engin devint instable et finit par couler.

L’essai fut jugé non-concluant par la commission militaire chargée de l’évaluation qui recommandera l’arrêt des essais. Sans succès, Papin et Rouilly poursuivront jusqu’en 1936 leur efforts pour trouver les financements nécessaires à de nouveaux essais.

Le concept a retrouvé une certaine popularité ces dernières années avec le développement des drones, Lockheed Martin créant même un prototype fonctionnel télécommandé de moins d’1m d’envergure.

gyroptere-monocoptere-02

gyroptere-monocoptere-03

gyroptere-monocoptere-04

gyroptere-monocoptere-05

gyroptere-monocoptere-06

gyroptere-monocoptere-07

gyroptere-monocoptere-08

gyroptere-monocoptere-09

gyroptere-monocoptere-10

gyroptere-monocoptere-11

gyroptere-monocoptere-12

gyroptere-monocoptere-13

  • Duncan Holson

    Ingénieux et méconnus, bref intéressant !