General Electric est en train de tout casser !

General Electric fête les vacances de printemps ( Spring Break aux Etats-Unis, d’où le jeu de mot foireux ) en cassant des objets courants avec des tests normalement réservés à l’étude des matériaux comme des tests de compression, de chute ou d’érosion et en postant les vidéos sur Youtube, ils en sont à 47 pour l’instant et c’est pas fini.