Des tombes sur la piste d’un aéroport

dotson-graves-savannah6

Dans les années 70, alors que l’aéroport international de Savannah en Géorgie aux USA devait être agrandi les ingénieurs se sont retrouvés face à un problème.

Depuis les années 1800, les terrains où se situe l’aéroport, alors recouverts de bois et de cultures agricoles, appartenaient à la famille Dotson qui y avait installé le cimetière familial et la piste devait passer pile à l’emplacement des tombes de Richard et Catherine.

La loi américaine interdit de déplacer des dépouilles et des tombes sans l’accord de la famille et malgré des recherches il a été impossible d’identifier un de leurs descendants.

La décision a donc été prise de ne pas toucher aux tombes, de les laisser à leur place à environ 100m de la fin de la piste n°10 de l’aéroport et de juste coucher leurs pierres tombales à ras de l’asphalte.

Comme elles sont un peu excentrées de la piste de décollage les avions ne roulent pas dessus mais elles sont parfaitement visibles par tous les pilotes et les passagers.

dotson-graves-savannah-26

dotson-graves-savannah-35

dotson-graves-savannah-45

dotson-graves-savannah-55

Toujours en Géorgie on trouve un deuxième aéroport, le Mathis Airport qui est aujourd’hui fermé et qui a aussi des tombes sur sa piste, la famille Anglin ayant donné l’autorisation de construire la piste au dessus.

Il y aurait entre 16 et 20 personnes enterrées sous l’asphalte.

mathis-airport-tombstones-12

mathis-airport-tombstones-23