Elle peint les boutiques de proximité coréennes bientôt disparues

Me Kyeoung Lee peint avec de délicieux détails les petites supérettes et boutiques de quartier coréennes qu’elle croise depuis une vingtaine d’années. Ces « corner stores » disparaissent rapidement et elle souhaite les documenter avant qu’elles soient définitivement perdues.

Elle travaille avec des feutres acrylique et choisit de peindre chaque boutique à midi pile, pour éviter les larges ombres qui viendraient parasiter l’image.
On peut voir plus de cet héritage illustré sur son site.