Les disques graphiques tournoyants de Marcel Duchamp

ezgif-com-resize-1

En 1935, Marcel Duchamp a installé un stand au concours Lépine pour présenter sa nouvelle invention : des disques graphiques qui étaient installés sur six tourne-disques de façon à créer ce qu’il décrivait comme des divertissements visuels.

Il n’en a vendu que deux à des amis et un seul à un visiteur, mais il a eu l’honneur de recevoir la mention honorable dans la catégorie des arts industriels.

duchamp-rotorelief-01

duchamp-rotorelief-02

duchamp-rotorelief-03

duchamp-rotorelief-04

duchamp-rotorelief-05

duchamp-rotorelief-06

duchamp-rotorelief-07

duchamp-rotorelief-08

duchamp-rotorelief-09

duchamp-rotorelief-10

duchamp-rotorelief-11

Son intérêt pour les disques tournants vient de loin puisqu’on les retrouve dans de nombreuses oeuvres comme dans ce film « Anemic Cinema » produit en collaboration avec Man Ray :