Desert Bus, le pire jeu vidéo de l’histoire

Desert Bus était un mini-jeu, qui avec 5 autres composaient, Penn & Teller’s Smoke and Mirrors, du nom du duo de magiciens, et qui devait être lancé sur Sega CD en 1995 avant d’être abandonné.

Desert Bus est régulièrement décrit comme le pire jeu vidéo de l’histoire, pour marquer un point il faut conduire un bus en temps réel et à une vitesse maximum de 45mph entre Tucson et Las Vegas.

Le trajet dure 8 heures.
La route est parfaitement droite.
A part un cactus de temps en temps il n’y a aucun décors.
Il est impossible de le mettre en pause.
Si le bus touche le bas coté il cale et est remorqué jusqu’au point de départ, à nouveau en temps réel.
Et pour finir le bus a tendance à partir vers la droite donc le joueur doit constamment ajuster sa trajectoire.

Si vous parvenez à compléter le trajet en arrivant à Las Vegas vous gagnez un point et vous avez quelques secondes pour décider si vous voulez faire le retour pour un autre point et ainsi de suite sans fin.

Seule surprise au bout de 5h de conduite un insecte s’écrase sur le pare-brise.

  • Balbino

    Et à noter qu’il y a chaque année la manifestation « Desert Bus for Hope » où plus il y a de donnation, plus ils jouent longtemps à Desert Bus.

  • Dicamion

    Le jeu prend vraiment une dimension différente à 5:01:37.