Des visages à fleur d’eau sur des icebergs

oeuvre-iceberg-visage-01

Hula, qui avait déjà réalisé des oeuvres similaires au ras de l’eau dans des paysages urbains, a cette fois peint des visages sur des plaques transparentes puis est allé les fixer sur des morceaux de glace qui venaient de se détacher d’un glacier nord-américain de façon à donner l’impression qu’une femme sereine était allongée invisible sous la surface.

oeuvre-iceberg-visage-02

oeuvre-iceberg-visage-03

Dans une autre de ses oeuvres c’est une main tendue qu’il est allé fixer sur un autre morceau de glace à la dérive :

oeuvre-iceberg-visage-04