Les tests stroboscopiques d’une combinaison spatiale

test-combinaison-spatiale-stroboscope-01

Pour tester une combinaisons spatiale, et plus particulièrement la facilité avec laquelle on pouvait réaliser des mouvements en la portant, dans les années 60 la Nasa a réalisé cette série de photographies avec la technique du stroboscope.
Comme elles doivent résister au vide, aux déchirures et protéger du froid il est très difficile de créer une combinaison spatiale dans laquelle il est aisé de réaliser des mouvements courants.
Comme problème se rajoute aussi le fait qu’une fois pressurisée dans le vide elles se gonflent et se tendent comme un ballon ce qui rend les plis aux niveaux des membres beaucoup plus résistants aux mouvements.

Pour prendre des images comme ça on réalise une pose de la durée du mouvement que l’on veux photographier, en général quelques secondes, le sujet étant pas ou peu éclairé et on déclenche un flash à intervalle régulier comme un stroboscope de façon à figer le mouvement dans des positions successives sur la même photographie.
Comme on connait le temps qui s’est écoulé entre chaque coup de flash et la distance qu’une partie du sujet a parcouru grâce à la grille au fond il est facile de calculer la vitesse de leurs déplacements.

Vous pouvez aller voir d’autres tests de combinaisons en vidéo ici.

test-combinaison-spatiale-stroboscope-02

test-combinaison-spatiale-stroboscope-03

test-combinaison-spatiale-stroboscope-04

test-combinaison-spatiale-stroboscope-05

test-combinaison-spatiale-stroboscope-06

test-combinaison-spatiale-stroboscope-07

test-combinaison-spatiale-stroboscope-08

test-combinaison-spatiale-stroboscope-09

test-combinaison-spatiale-stroboscope-10

test-combinaison-spatiale-stroboscope-11

test-combinaison-spatiale-stroboscope-12

test-combinaison-spatiale-stroboscope-13

test-combinaison-spatiale-stroboscope-14

test-combinaison-spatiale-stroboscope-15

test-combinaison-spatiale-stroboscope-16

test-combinaison-spatiale-stroboscope-17

  • Pierre V

    J’adore!!