Des ponts en racines

Dans la province indienne de Meghalaya les habitants construisent des ponts depuis des générations en utilisant les racines des arbres de chaque coté des rivières.
Il leur faut patiemment entrelacer horizontalement les racines au fur et à mesure qu’elles poussent.
Les ponts ainsi créés peuvent faire plus de 30m de long et supporter des dizaines de personnes, certains ont même plusieurs étages.
C’est possible en partie car cette région est la plus humide de la planète avec plus de 15m de précipitations par an ce qui rend la végétation luxuriante.