Des nano fleurs auto-assemblées en laboratoire

miniature-fleur-laboratoire-01

Des scientifiques de l’université d’Harvard ont développés ces microstructures de la taille d’un cheveu qui s’auto-assemblent à partir d’une solution de produits chimiques et de minéraux.
S’ils ont testé la technique sur des formes de fleurs, il leur est possible de changer la forme que prennent les structures en faisant varier la température, le pH ou d’autres paramètres.
Cette technologie pourrait trouver des applications pratiques dans des domaines tels que l’optique, la catalyse ou l’électronique.

miniature-fleur-laboratoire-02

miniature-fleur-laboratoire-03

miniature-fleur-laboratoire-04

miniature-fleur-laboratoire-05

miniature-fleur-laboratoire-06

miniature-fleur-laboratoire-07

miniature-fleur-laboratoire-08

miniature-fleur-laboratoire-09

miniature-fleur-laboratoire-10

miniature-fleur-laboratoire-11

miniature-fleur-laboratoire-12

miniature-fleur-laboratoire-13

miniature-fleur-laboratoire-14

miniature-fleur-laboratoire-15

miniature-fleur-laboratoire-16

miniature-fleur-laboratoire-17

miniature-fleur-laboratoire-18

miniature-fleur-laboratoire-19

miniature-fleur-laboratoire-20

[Via]